NOZ – Artiste Plasticien, Décorateur & Tapissier

NOZ – Artiste Plasticien, Décorateur & Tapissier
Parmi les objets témoignant du passé, la photographie est sans nul doute la première invention de l’homme à avoir su capter la réalité. Contrairement à la peinture qui ne proposait jusqu’ici qu’une interprétation du réel, aussi grandiose et détaillée qu’elle fût, la photographie, elle, a ouvert une nouvelle porte sur l’imaginaire ou le temps n’est plus, parmi d’autres, un concept théorique mais plutôt la base même de la motivation des hommes à témoigner sur le monde et leur époque.

A l’inverse, ces clichés offriront aux générations suivantes, la possibilité de s’affranchir des règles physique fondamentales et comme une machine à remonter le temps permettront, par leur réalisme, de se sentir là, à travers le temps et l’espace comme l’assistant derrière le photographe. Certaines de ces pho- tos montrent les acteurs de faits précis ou les témoins directs d’une époque, d’autres ont pour première qualité l’esthétique ou encore, tout simplement d’être le véhicule d’idéologies ou de controverses. C’est exactement par ces critères que Noz choisis les photos qui servent de base graphique aux séries de tableaux qu’il dessine et fabrique.

« Depuis très longtemps inscrit dans les traditions pakistanaises, la servitude pour dette qu’est le «paishgee» sera pour les castes supérieures le moyen d’asservir sans limite les communautés pauvres de leurs pays. Ce prêt financier octroyé par les propriétaires terriens ou les entrepreneurs aux familles des bidonvilles et qui obligera bien souvent les parents à vendre leurs enfants à ces même créanciers, pour rembourser leurs dettes. C’est ainsi que des millions d’enfants totalement soumis et réduits en esclavage rempliront les usines de ce Pakistan féodal. »

Découvrez NOZ sur son site.

/// Réservez & Commmandez via le formulaire de contact ou par téléphone 06. 74. 47. 39. 11/// Téléchargez le Catalogue d’exposition